Tout savoir sur l’huile moteur pour sa moto

Tout savoir sur l’huile moteur pour sa moto

19 décembre 2018 0 Par Blognbikers

Une bonne huile pour son moteur de moto

Vous ne savez pas quel lubrifiant choisir pour votre moto! Blognbikers vous donne les solutions simples pour faire le bon choix. L’huile est le sang de votre moteur, il est très important de ne pas se tromper. Pensez aussi à surveiller son niveau régulièrement !

Si vous souhaitez acheter votre huile moteur, je vous conseille les huiles moteurs de Motul. Livré rapidement et performantes.

Le rôle de l’huile moteur pour la moto

Rappelons rapidement l’utilité de l’huile moteur. Celle-ci permet d’abord de limiter les frottements entre les pièces internes. Moins de frottements, c’est moins d’usures, et des chevaux gratuits en plus. L’huile sert également à refroidir en permanence les pièces réchauffées par la chaleur de l’explosion ou par les frictions qui subsistent.

– Les huiles pour moteur diesel sont un peu plus détergentes que les huiles pour moteur essence, mais vont dans les deux moteurs. L’inverse n’est pas toujours vrai.
– Il existe des huiles de haut de gamme, qui sont utilisables pour les deux types de moteur.
– Les huiles de supermarché sont en général de bonne qualité et sont très bien adaptées dans nos motos pour une utilisation normale.

Moteurs à refroidissement à air

Ces moteurs sont plus sensibles à la qualité des huiles. Ils sont sujets à des variations de température plus importantes que sur un moteur à refroidissement liquide. Avec l’oxydation, l’huile perd ses propriétés : Elle devient visqueuse presque solide dans les cas extrêmes. Elle vire au noir. On risque la casse moteur puisque la fonction hydrodynamique de l’huile disparaît (la fonction hydrodynamique est la qualité de l’huile à former un film d’huile entre deux surfaces en contact). Il est donc très important de choisir une bonne huile sur un moteur à refroidissement à air.

Les indices de viscosité

La viscosité est exprimée par l’indice inscrit sur le bidon (SAE 10 W 50)

10W: correspond à la viscosité à froid relevée à 40°C. Plus ce chiffre est petit, plus l’huile sera fluide à basse température : le démarrage est plus facile et l’huile assure une parfaite lubrification même à froid. Ainsi une huile d’indice 20 à gauche du W (20 W 50) n’est pas idéale pour les démarrages à froid en hiver .
W50: correspond à la viscosité à chaud relevée à 100°C. Plus cet indice est élevé, plus l’huile reste épaisse à haute température empêchant que le film d’huile ne “se déchire ” entre les pièces.

Précautions d’usage

– Faites chauffer votre moteur minimum 10 km avant de « tirer dessus ».

– évitez les trajets courts qui ne permettent pas de faire chauffer le moteur.

– C’est à froid que le moteur s’use le plus!

– Ne sollicitez pas le moteur par temps chaud.

– Vidangez votre moteur au moins une fois par an, même si vous n’avez fait que quelques centaines de kilomètres. L’huile avec le temps finit par s’oxyder et perd ses propriétés de lubrification et d’échange thermique.

– Il est essentiel de changer périodiquement ( au minimum tous les 5000 km) son huile moteur et son filtre. C’est la meilleure garantie pour conserver son moteur.

– Veillez à ne pas dépasser le niveau maxi : vous risquez d’endommager les joints spis, ce qui imposerait le démontage de la boîte de vitesse!
– Si le voyant d’huile s’allume, arrêter rapidement le moteur et remédiez au problème

Conclusion

– Oubliez les huiles minérales (bas de gamme) les huiles synthétiques sont mieux adaptées pour les mécaniques modernes.
– Utilisez de l’huile 100% synthèse (voir semi-synthèse) grade 10W40 ou mieux 5W50.
– Et puis les huiles de marques différentes se valent toutes. Parmi les meilleures on trouve Total, Elf, Motul, Shell, Castrol.
– Les huiles actuelles contiennent tous les additifs nécessaires et il n’est donc pas la peine d’en ajouter.
– Dans le cas des moteurs avec embrayage à bain d’huile (huile moteur), inutile d’utiliser de l’huile spécifique, une bonne huile classique suffira. Les embrayages multidisques sont prévus pour fonctionner dans l’huile. Attention tout de même aux huiles avec additifs graphités.