Il existe de nombreuses pièces emblématiques pour les voitures, que l’on arrive à visualiser les yeux fermés, comme les roues ou des moteurs. L’une d’entre elles est assez particulière, dans la mesure où tout le monde la connaît sans nécessairement savoir à quoi elle ressemble. On parle ici du turbo. Car oui, le turbo a révolutionné l’automobile dès son arrivée.

L’importance du turbo dans un moteur

Ce fut en 1962 que le premier turbo, ou turbocompresseur, fut monté sur une Chevrolet. Depuis, cette pièce a connu un immense succès et est désormais disponible dans presque l’intégralité des moteurs. Un succès qui est tout à fait mérité ! En effet, si on oublie quelque peu le gain de carburant que permet un turbo, bien que le prix actuel de l’essence puisse remettre cet élément au goût du jour, le gain de puissance qu’il procure au moteur est inoubliable. Une pièce aussi célèbre et importante n’est d’ailleurs pas obligatoirement coûteuse, en réalité, on peut toujours trouver un turbo pas cher grâce à quelques recherches. Car, même une pièce aussi importante et emblématique qu’un turbocompresseur n’est pas toujours disponible à un prix exorbitant.

Trouver un turbo à un bon prix

La moyenne donnée pour les prix des turbos est de 800 €, une moyenne qui monte jusqu’à 3000 €. Ces prix ne reflètent pas la réalité dans la mesure où il est tout à fait possible de trouver un turbo pour 300 €, si ce n’est moins, et ce, sans s’intéresser au marché de l’occasion ! En effet, selon les différents modèles de voiture, les turbocompresseurs n’atteignent pas fatalement des sommes aussi élevées. Bien sûr, si vous faites appel aux services d’un professionnel, alors le prix du turbo ne sera pas le seul à prendre en compte.

Reconnaître un turbo endommagé

Avant de se lancer dans la recherche d’un turbo, l’idéal est de savoir s’il s’agit bien de la pièce endommagée de votre véhicule. En partant bien sûr du principe qu’aucun professionnel n’a encore fait de diagnostics. Un turbo hors service se reconnaît aux éléments suivants :

  • Une diminution de puissance de moteur. Puisque le turbo gonfle la puissance du moteur, une perte de cette dernière justifie cette suspicion.
  • Des sifflements. Si des sifflements ont lieu lors des phases d’accélération et de ralentissement, votre turbo est probablement défectueux.
  • Une fumée beaucoup trop accentuée. Ce cas de figure ne nécessite pas forcément le remplacement du turbo, un simple nettoyage peut s’avérer suffisant.
  • Des fuites d’huiles. Attention, le turbo n’est pas forcément responsable de la fuite en question, mais il s’avère aussi bon de ne pas l’exclure de la liste des coupables : mieux vaut rester prudent.
  • Une surchauffe ou une odeur d’huile brûlée. Bien que ce ne soit le cas le plus typique, un turbo peut tout à fait être responsable d’un tel dysfonctionnement.

Le bon entretien de votre véhicule devrait être suffisant pour le maintenir en état de marche, mais aussi pour assurer le bon fonctionnement de ses composants. Et si jamais votre turbo a besoin d’être remplacé, n’oubliez pas que vous pouvez en trouver pour des sommes raisonnables.